27 juin 2007

Crise ((v.d))


















Je m’accroche aux derniers relents de mon romantisme mort
Des oraisons froides surnagent au-dessus de l’échec
Un dédoublement s’effectue hors des axes cérébraux
J’affirme mon ambiguïté

1 commentaire:

  1. belle ambiguïté...bleue et translucide...


    Eli...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
over-blog.com